Bienvenue au Cheval Blanc  

110 rue du Général de Gaulle
Wattignies

 
  
   


110, rue du Général de Gaulle
59139 Wattignies
03 20 97 34 62 

Fermé samedi midi, dimanche toute la journée et mercredi soir


 
 
Découvrir

 

Découvrir le tourteau

Tourteau est le nom vernaculaire de plusieurs espèces de crabes du genre Cancer.

Lequel choisir ?

Soupesez le crabe : il doit être d'un bon poids en rapport avec sa taille. Retournez-le : la couleur doit être plutôt brune ; si elle est plutôt blanche, c'est que le crabe vient de finir sa mue, au détriment de sa chair.

Mâle ou femelle ?

En général, le mâle est pourvu de pinces plus grosses, et sa carapace est légèrement relevée sur les côtés. La femelle a une carapace plus rebondie. Sinon, un truc imparable pour les différencier : retournez-les et regardez la languette. Si elle est large, c'est une femelle; petite et étroite, c'est un mâle.

Comment le cuire ?

Mettre de l'eau à bouillir dans une grande gamelle, y jeter une poignée de gros sel et un bouquet garni (laurier, thym). Une fois que l'eau est à ébullition, y plonger le crabe. Dès que l'eau se remet à bouillir, compter 16 mn de cuisson à feu moyen par kilo de crabe. Le moment venu, sortir le crabe. Surtout, ne pas le mettre au réfrigérateur, sa chair deviendrait sèche ; le laisser à l'air ambiant, éventuellement recouvert d'un torchon humide.

Comment éviter que les pinces ne se détachent ?

Avec le choc thermique, les pinces du crabe peuvent se détacher quand on le plonge dans l'eau bouillante. Pour l'éviter : avant la cuisson, plonger le crabe dans de l'eau froide vinaigrée à 7-8 % pendant une heure trente à deux heures.

Comment le servir « nature » ?

Tiède ou refroidi, en entrée avec pain de seigle, beurre au sel marin et mayonnaise, ou en plat principal en ajoutant des pommes de terre à l'eau.

Comment le décortiquer ?

Détacher les deux pinces. Avec un maillet en bois, de préférence, donner un coup sec sur le côté de la pince puis sur le dessus, pour la fissurer. Mieux vaut cela que d'écraser la pince : vous risquez alors d'avoir des morceaux de carapace dans la chair. Ensuite, avec une curette ou un couteau pointu, récupérer la chair en un petit tas sur l'assiette. Puis s'attaquer au corps, que l'on a sorti de sa carapace : le casser en deux à la main, ou à l'aide d'un bon couteau, puis en quartiers dans l'axe des pattes. Récupérer soigneusement la chair entre les parois de cartilage. Il ne reste plus qu'à déguster !

 

 
C'EST A LA CARTE
   
   
 
le cheval blanc wattignies © 2013